>

8 septembre 2009 – Les patients nouvellement diagnostiqués diabétiques de type 2 pourraient repousser le traitement aux médicaments en adoptant le régime méditerranéen, selon une étude italienne.

L’étude, qui s’est échelonnée de 2004 à 2008, a été menée auprès de 215 patients ayant un surplus de poids et qui avaient reçu un diagnostic de diabète de type 2 depuis peu.

Une moitié des participants devait respecter un régime méditerranéen faible en glucide. L’assiette faisait une large place aux grains entiers et aux légumes, tout en diminuant l’apport en viande rouge au profit du poisson et du poulet. Au total, la part de gras représentait minimalement 30 % des calories, dont de 30 g à 50 g provenaient de l’huile d’olive. Moins de 50 % des calories provenaient des glucides.

L’autre moitié a adopté un régime alimentaire faible en gras, riche en grains entiers et limitant les collations et les sucreries. Les calories en provenance des gras ne devaient pas dépasser 30 % de l’apport calorique total, avec un maximum de 10 % de gras saturés supplémentaires.

Pour les deux régimes, les hommes ne devaient pas consommer plus de 1 500 calories par jour et les femmes, 1 800 calories.

Au terme de l’étude, les patients du premier groupe ont enregistré la perte de poids la plus significative, un meilleur contrôle de leur glycémie et une amélioration de leur santé coronarienne. Ainsi, 44 % de ces patients ont dû amorcer un traitement aux médicaments antihyperglycémiants, en comparaison de 70 % chez les participants soumis au régime faible en gras.

Selon les chercheurs, c’est la première fois qu’une étude compare les effets à long terme du régime méditerranéen avec d’autres approches alimentaires pour maîtriser la maladie.

Danny Raymond – PasseportSanté.net

1. Esposito, K, Maiorino MI et al. Effects of a Mediterranean-Style Diet on the need for Antihyperglycemic Drug Therapy in Patients with Newly Diagnosed Type 2 Diabetes, Ann Intern Med. 2009 Sept. 1; vol 151: pp 306-314.

Wikio

About EdR

Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur. (proverbe africain)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s