BALE – Les enfants qui boivent du lait cru ont moins fréquemment de l’asthme ou des allergies. Une grande étude européenne sous direction suisse a identifié les substances impliquées. Les chercheurs déconseillent toutefois d’en boire à cause des risques de listeria.

Ces travaux, publiés dans le “Journal of Allergy and Clinical Immunology”, ont porté sur 8334 écoliers suisses, allemands et autrichiens. L’équipe de Georg Loss et Charlotte Braun-Fahrländer, de l’Institut tropical et de santé publique de l’Université de Bâle, a demandé aux parents s’ils donnaient à leurs rejetons du lait cru, pasteurisé ou upérisé (UHT).

Les scientifiques ont également fait une prise de sang à 7606 enfants afin de déterminer s’ils souffraient d’asthme, allergies ou rhume des foins. Finalement, ils ont identifiés diverses substances contenues dans des échantillons de lait provenant de 800 ménages, telles que bactéries, graisses ou protéines du petit-lait.

Fort effet protecteur

Résultats: le risque d’asthme chez les enfants buvant du lait cru était réduit de 41% par rapport à ceux recevant toujours du lait acheté en magasin. Les allergies était 26% moins fréquentes, le rhume des foins 49% plus rare.

Le lait cru provenant de la ferme mais chauffé avant consommation n’avait pas d’effet protecteur, ont constaté les chercheurs. Les substances impliquées étaient donc manifestement tuées durant le processus, a expliqué à l’ats Georg Loss.

De précédentes études avaient déjà mis en évidence l’effet préventif du lait cru, mais c’est la première fois que les substances impliquées sont identifiées plus précisément. En comparant les échantillons analysés avec les réactions allergiques, les chercheurs ont conclu que les protéines du petit-lait étaient en cause.

Déconseillé d’en boire

Un taux élevé des ces protéines allait de pair avec un risque d’asthme réduit pratiquement de moitié. D’autres études seront toutefois nécessaires afin de déterminer laquelle ou lesquelles de ces protéines produisent un tel effet, précise M. Loss. Des recherches avec des protéines de petit-lait isolées ont montré une action sur le système immunitaire.

Il n’en reste pas moins que les scientifiques déconseillent de boire du lait cru, qui peut contenir des bactéries dangereuses comme la listeria. Les parents ne devraient pas l’utiliser pour la prévention de l’asthme chez leurs enfants, souligne Mme Braun-Fahrländer. Le lait pasteurisé ou UHT est plus sûr.

Créer un lait sans danger et protégeant des allergies est encore un objectif lointain, selon la spécialiste. Il s’agira d’abord d’identifier précisément les substances actives et ensuite de développer une manière d’éliminer les microbes tout en préservant les composants utiles.

ATS : 21 septembre 2011

Wikio

Advertisements

About EdR

Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur. (proverbe africain)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s